Eclairons-nous dans les bois avec le kit d’éclairage autonome !

La société française Neogy commercialise des kits d’éclairage solaire autonomes 100% français car développés, conçus et fabriqués en Nouvelle Aquitaine, qui se rechargent grâce à des panneaux photovoltaïques et possèdent une option de détection de présence ainsi qu’une intelligence logicielle d’optimisation d’énergie.

Dotés de batteries de stockage, ces kits sont notamment destinés à équiper des sites non reliés au réseau électrique ou bien souffrant d’un réseau électrique de mauvaise qualité.

Comment ça marche ?

Ces systèmes Solar Light Kit (SLK 40) utilise la technologie des batteries NiMH (nickel-metal hydride), qui fonctionnent à des températures extrêmes (-25°C à +80°C) et sont donc adaptables sous toutes les latitudes, contrairement aux batteries lithium ou plomb qu’intègrent d’autres fabricants. Moins dépendantes des aléas climatiques, les lampes peuvent ainsi éclairer une zone jusqu’à 6 nuits sans recharge. Les systèmes d’éclairage intègrent une carte de gestion de batteries développée par Neogy avec ses sociétés sœurs Clairitec et Ventec, et font appel à des algorithmes prédictifs, ce qui leur permet de s’adapter aux conditions météorologiques afin d’assurer une autonomie toute l’année. La durée de vie est de sept ans pour la batterie et dix ans pour l’électronique.

Des kits à des prix abordables

L’offre de Neogy se distingue aussi par le principe du « kit », qui comprend l’éclairage et non pas le lampadaire dans son intégralité. Cette approche permet de proposer un prix extrêmement raisonnable et offre des opportunités pour faire travailler les industries locales en charge de la réalisation puis de l’installation des mâts sur lesquels seront installés les kits SLK. Conçus pour être simples d’utilisation, les kits SLK 40 peuvent être posés sur n’importe quel mât existant.

Neogy est actif dans des pays africains et aux Philippines, des pays dépendent souvent principalement de groupes électrogènes. Mais ses solutions peuvent aussi éclairer des routes, des pistes cyclables, des voies piétonnes, des villages isolés, des sites industriels ou des locaux commerciaux. Une première installation a été réalisée sur l’île de Polillo, aux Philippines, pour un éclairage urbain, sur un axe vital pour tous : le chemin qui mène à l’hôpital.

Ci-dessous la vidéo de l’installation aux Philippines :

Source : Article L’écho du solaire

Plus d’infos: contact@girerd-enr.fr

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire